Saint-Raphaël : une destination de vacances très prisée

This article was first published on Stories by Sabine Lejeune on Medium
-----

Saint-Raphaël : une destination de vacances très prisée

Saint-Raphaël station balnéaire et touristique de la Méditerranée est une destination de vacances très prisée, magnifiquement située au pied de l’Estérel.

Elle se divise en différentes zones d’une grande diversité, la vieille ville, le centre ville, les ports :
Valescure
Boulouris
Le Dramont
Agay
Anthéor
Le Trayas

La plus grande attraction de Saint-Raphaël est la mer et ses plages. Saint-Raphaël s’étend sur 36 kilomètres de côte, du centre ville à la limite des Alpes-Maritimes, et vous offre une trentaine de plages de sable ou de galets. Et tous les plaisirs qui vont avec : des activités aquatiques telles que la voile, la baignade, la pêche et la plongée, des randonnées au fil de l’eau, un musée d’archéologie marine…

Un peu d’histoire

Les moines des îles de Lérins occupèrent le site jusqu’au XIe siècle, date à laquelle il fut cédé aux évêques de Fréjus. Napoléon Bonaparte y fit escale en 1799 après sa campagne d’Égypte, réussissant à échapper à la poursuite des escadrons anglais. Un obélisque situé à l’angle nord-est du port commémore cet événement. En mai 1814, l’empereur détrôné part de Saint-Raphaël pour regagner son petit royaume sur l’île d’Elbe.

Napoleon 1er

Autrefois port de pêche, avec l’arrivée du chemin de fer au XIXe siècle, la ville se transforme en lieu de villégiature et de nombreuses villas luxueuses de style palladien voient le jour.

La vieille ville

L’église romane de San Rafeu, également appelée église des Templiers en raison de sa tour, a été construite à l’origine sur d’anciennes fondations au VIe siècle et de nombreux vestiges de l’époque carolingienne sont visibles. Une église plus grande l’a englobée au 11e siècle et d’autres constructions ont été réalisées au 12e siècle. C’est autour de cette église, fortifiée au XIVe siècle et agrandie au XVIIe, que s’est développé le village de Saint-Raphaël.

...

-----
To keep reading, please go to the original article at:
Stories by Sabine Lejeune on Medium

Comments (No)

Leave a Reply